Recherche

EV Service Manager

Simplifiez et accélérez la création, le déploiement et le support de vos services, grâce à une plateforme ITSM intégrée et éprouvée.

EV Self Help

Réduisez significativement le nombre d’appels reçus par le Service Desk et améliorez la satisfaction de vos utilisateurs en leur offrant plus d’autonomie grâce à une solution d’assistance innovante.

Guided Tour

Accédez à une visite en ligne de la solution EasyVista !

Notre proposition de valeur dépend de votre réussite

Découvrez comment EasyVista accompagne ses clients dans leur gestion de services IT.

Customer Success

Cas clients

Communauté

Ressources clients

Support

Forum utilisateurs

Wiki

EV Connect 2019

Retrouvez-nous lors de notre conférence utilisateurs annuelle le jeudi 21 novembre à Paris

Documentations et autres ressources

Nous nous engageons à partager avec vous toutes les informations susceptibles de pouvoir répondre à vos besoins de gestion de services IT.

Témoignages clients

Etudes de cas

Les dernières actualités EV

Restez informés des dernières actualités et événements EasyVista.

EV Blog

T. de Clisson | 13 janvier 2015

Comment traiter les processus dans les banques pour accroître la productivité ?

La gestion des processus est de plus en plus pratiquée dans les petites, moyennes et grandes entreprises. Il y a 5 objectifs clés dans cette démarche :

formaliser les processus en banque

  • la standardisation des processus,
  • assurer la conformité,
  • accroître l'efficacité,
  • augmenter la productivité tout en réduisant les coûts.

Afin de comprendre en quoi ces objectifs sont essentiels à la croissance des banques, je vais développer ici 3 axes de traitement des processus qui permettent d’atteindre ces 5 objectifs.


Formaliser les processus pour guider

Dans les activités liées à la banque il y a de très nombreuses documentations à lire et à traiter. Bien qu’elles soient rébarbatives et font perdre du temps, elles sont nécessaires. Lorsque les processus n’ont pas été formalisés il est d’autant plus difficile de s’y retrouver et d’être productif.

Il peut s’agir de documentations de prêts commerciaux ayant besoin en amont d’un processus structuré pour l'approbation. Dans ce type de situation l’agent commercial est souvent obligé de se plonger dans l’ensemble des processus ou documents lui permettant de traiter une demande ou une vente.

L’objectif de formalisation des processus intervient dans ce cas pour supprimer toutes étapes intermédiaires, recherches longues voire infructueuses et parcours de vente désordonnés, avant de parvenir à effectuer une action clé.

En formalisant des processus en banque, on rationalise les procédures de ventes pour fluidifier son exécution de la prospection à la vente, avec en outre des supports solides (argumentaires, etc…). On peut ainsi améliorer la relation client.

Automatiser les processus pour assurer la conformité

Il est vrai que nous parlons principalement d’efficacité et de productivité lorsqu’il s’agit de formaliser les processus en entreprise. Cependant la banque est confrontée à des problématiques de conformité et de réglementations liées à la fois aux lois en vigueur mais également aux politiques internes qui sécurisent les pratiques. Pour éviter tout déboire juridique, il est important de ne négliger aucun détail concernant les prêts et placement qui exposent juridiquement et financièrement les établissements en cas d’erreur.

L’automatisation des processus peut réduire les risques et éliminer les problématiques de non-conformité. Lorsque les processus sont identifiés, mis en place et appliqués de façon automatique, ils rationalisent une partie des procédures pour ne plus avoir à effectuer des tâches manuelles. Il permet d’améliorer la productivité, élimine toute part d’erreur humaine et laisse plus de temps aux conseillers commerciaux pour se concentrer sur la relation client.

Stimuler l'efficacité avec des supports

Actuellement quelques banques ont misé sur des outils digitaux et des techniques de relation client qui fonctionnent. Application mobile, réseaux sociaux, offre un peu plus personnalisées… Est-ce suffisant ?

Alors que le digital et nos modes de vie évoluent très rapidement les organisations ne suivent pas le mouvement assez vite. Souvent pas, souvent tard, les banques répondent approximativement aux besoins des clients et n’optimisent pas leurs stratégies pour les déployer sur tous les fronts. Plus concrètement, créer une application mobile et être connectés à ses clients ne suffit pas. Pour obtenir une bonne efficience en entreprise, nous avons besoin de solliciter l’efficacité des collaborateurs. Il faut d’une part créer des supports intelligents et interactifs pour réagir bien et vite; d’autre part, il faut pouvoir évaluer la pertinence des supports et les faire évoluer pour anticiper l’obsolescence.

Plusieurs supports permettent de rendre les processus efficaces :

Enfin la valorisation du partage et de la collaboration dans l’utilisation des supports, fait partie intégrante de leur efficacité.


Knowesia est un progiciel qui permet d'éditer des solutions supports grâce aux arbres de décision et sans connaissance en programmation.

Télécharger gratuitement Knowesia et modéliser des processus.

 

 

Subscribe to Email Updates

T. de Clisson

Thibault de Clisson est le CEO de Knowesia, éditeur spécialisé dans la gestion intelligente du knowledge et des process, racheté par EasyVista en 2017. La solution Knowesia a été implémentée dans 50% des entreprises du CAC 40, dans le cadre de projets de Selfcare ou Guided Work. Knowesia a reçu le prix Gartner Cool Vendor et récemment le prix FinTech. La solution est très orienté ROI. Elle permet d'optimiser les activités de support utilisateurs et de mettre en œuvre une transformation digitale en mode collaboratif. Au préalable, Thibault était Senior Vice-Président EMEA du groupe Infor et Directeur Général EMEA du groupe Datastream