EV Service Manager

Simplifiez et accélérez la création, le déploiement et le support de vos services, grâce à une plateforme ITSM intégrée et éprouvée.

EV Self Help

Réduisez significativement le nombre d’appels reçus par le Service Desk et améliorez la satisfaction de vos utilisateurs en leur offrant plus d’autonomie grâce à une solution d’assistance innovante.

EV Reach

Exploitez la puissance des technologies de Self-Healing pour mettre en œuvre des processus proactifs et automatisés de diagnostic et résolution des problèmes.

EV Observe

Avec le monitoring des services à 360°, adoptez une démarche proactive en anticipant et évitant les interruptions de service.

Démo Produits

Planifiez une demande avec l'un de nos experts !

Blog

ESM, Self-Service, Intelligence Artificielle : faites le plein d'informations sur les tendances de la transformation des services en entreprises !

Documentations et autres ressources

Cas clients, Vidéos Produits, Rapports d’Analystes, Webinars … vous trouverez ici différents contenus et cas d’usages sur le Service Management.

EV Blog

Actualités et tendances sur la transformation des services

Partners

Media

The Latest on EV

Stay up to date on the latest news and events for EasyVista.

F. Mattes | 25 mars 2022

Les challenges des responsables d’exploitation (2/4) : suivre les nouveaux paradigmes technologiques

La technologie est une course de fond avec de nouveaux usages et des innovations qui naissent tous les ans. Parmi celles-ci, certaines s'annoncent durables et viennent transformer l'écosystème IT des entreprises. Ce fut le cas pour la cloudification des services ou le big data, par exemple, et c'est aujourd'hui le cas pour l'edge computing, l'IoT et l'intelligence artificielle 

Quant à demain ? Nous ne sommes pas devins, mais rien ne dit que vous ne devrez pas gérer vos services informatiques dans le métavers en vendant des NFT à vos clients fidèles et en rétribuant vos partenaires en cryptomonnaies !  

Mais revenons à aujourd'hui. Depuis toujours, la supervision des systèmes informatiques collecte des données techniques sur les équipements du SI : serveurs, baies de stockage, équipements réseau...  

Ces données donnent des indications sur l’état de l’infrastructure, le niveau d’utilisation et de disponibilité des ressources à votre équipe d’exploitation qui peut ainsi agir en fonction. Pour être encore plus efficace, la supervision peut aussi tirer parti de sources de données toujours plus riches en provenance des nouveaux paradigmes technologiques. 

Comment s’adapter aux nouveaux usages internes ? Quels sont les nouveaux usages  des collaborateurs ? Comment faire évoluer vos pratiques ? Réponses dans cet  article ! 

Les limites de la supervision traditionnelle 

La supervision IT, c'est un peu du darwinisme en version accélérée. Quand une technologie évolue, se développe et se déploie dans une organisation, la supervision doit rapidement s'adapter sous peine d'être inefficace et de mourir, pour laisser place à une espèce plus évoluée.  

Vous pensez que la métaphore est osée ? Pas tant que ça, en vérité, car la supervision peine à suivre l’évolution du SI, au point d’être en décalage avec la réalité. En effet, de nouvelles technologies apparaissent, obligeant les entreprises à s’adapter et moduler leur supervision du SI en permanence.  

Souvenez-vous avec le développement du cloud : les organisations devaient changer leurs habitudes de travail pour ne plus se concentrer que sur les serveurs on premise, mais aussi pour surveiller des données hébergées dans des serveurs distincts et contrôler les ressources informatiques physiques et virtuelles. Le cloud a eu un impact direct sur le contrôle et la visibilité des équipements. 

Visionnez notre webinar « Découvrez ServiceNav, notre solution de monitoring et  d’AIOps de nouvelle génération »

L'émergence rapide de nouvelles technologies vient bouleverser l'ordre établi. En tant que responsable d’exploitation IT, cela se traduit par de nouveaux défis à relever pour vos équipes. D’après une étude menée par Cisco, 77 % des DSI interrogés trouvent que l’accélération des migrations cloud contribue fortement à la complexité technologique des 12 derniers mois.  

Et ce n’est que le début : d’ici 2023, l’adoption du cloud dans les infrastructures va se poursuivre et devrait augmenter, surtout en Amérique du Nord, mais aussi en Europe. Et le cloud n'est qu'un exemple parmi d'autres.  

Pour certaines organisations, l'IoT est de la science-fiction. Pour d'autres, c'est leur quotidien sans lequel elle ne pourrait pas travailler aussi efficacement. Quelle que soit votre maturité technologique sur ce sujet, il faut lui reconnaître un changement d'envergure.  

Un grand nombre d’objets, de capteurs, générant des données et des échanges d’informations, vont devoir se connecter au SI de l’entreprise. C'est le cas dans l'industrie, par exemple, avec des capteurs qui mesurent la température, la pression, l'humidité, la luminosité, le nombre de cycles, etc.  

Toutes ces données sont indispensables pour mieux anticiper les risques, faire de la maintenance prédictive et automatiser la production. C'est la même chose dans les services où de nombreuses actions peuvent être mesurées et contrôlées grâce à l'IoT. 

Visionnez notre webinar “ CMDB : intégrez l'ensemble de vos données,  garantissez leur fiabilité et le bon fonctionnement des processus associés”

D’ici 2025, on estime que 150 milliards d’objets seront connectés. Or, ces objets et ces flux de données doivent être surveillés. D’où l’importance de les superviser et de veiller à leur bon fonctionnement. Un IoT mal supervisé expose votre entreprise aux pannes et aux indisponibilités avec des conséquences désastreuses associées. Sans parler des risques liés à la cybersécurité 

Il est également primordial de prendre en considération le développement de l’Edge Computing. Avec le développement massif des volumes de données à superviser, l’Edge computing permet de traiter les informations au plus près des équipements, et de n’envoyer que celles qui sont utiles aux applications hébergées dans le cloud. 

La supervision IT ne peut donc pas passer à côté, au risque de perdre des datas importantes pour l’activité de votre entreprise. D’autant plus que d’ici 2024, le marché de l’Edge computing atteindra le chiffre impressionnant de 9 milliards de dollars US grâce aux technologies de la 5G, de l’IoT et de l’IA. 

L’agilité, clé de voûte d’une supervision efficace 

Dans cet écosystème en pleine évolution, la supervision IT doit s’adapter en permanence et passer en mode agile avec une solution faite pour les DSI.  En effet, beaucoup d’entreprises n’ont pas la structure adaptée pour gérer conjointement la supervision des applications logicielles, du réseau IT, de l’infrastructure, du cloud, etc.  

Elles le font alors séparément, créant ainsi une perte d’informations entre les différents services et un empilement des outils qui viennent s'ajouter les uns aux autres, empêchant ainsi d'avoir une vision à 360 degrés.  

La solution réside dans le déploiement d’un logiciel unique de supervision, voire d’hypervision, teinté d’IA. Gartner prévoit d'ailleurs que d’ici la fin de l'année, 40 % des grandes entreprises combineront le big data et le machine learning pour renforcer ou remplacer partiellement la supervision. 

L’IA aide également à automatiser certaines tâches chronophages ou sans valeur ajoutée (génération de tickets, consolidation de tableaux de bord...) pour vos équipes, qui se concentrent ainsi sur votre cœur de métier : l’amélioration de la disponibilité de l’IT. 

Autre paramètre à connaître pour les DSI : adopter un logiciel modulaire, avec des fonctionnalités que vous pouvez déployer au fil des besoins. Votre entreprise est unique, votre outil doit s’adapter à vos spécificités. Ne vous précipitez pas sur une solution complexe, mais avancez par étape avec un logiciel de supervision adaptable et flexible.  

Pour monter progressivement en puissance en matière de supervision, il est important d'être accompagné par un éditeur réactif. Ce dernier doit être présent à vos côtés pour répondre à vos questions, et vous proposer un support rapide en cas de problème.  

Avec la supervision IT, nous ne sommes pas dans une relation classique fournisseur-client, mais dans une démarche partenariale où l'éditeur est partie intégrante de votre équipe. 

Découvrez notre eBook Cloud et supervision IT : quels sont les challenges des responsables  d'exploitation ?

 

Si cet article vous a plu et que vous souhaitez en savoir plus sur notre solution ServiceNav, n'hésitez pas à contacter notre équipe d'experts pour obtenir une démo personnalisée. 

Contactez-nous !
 

Subscribe to Email Updates

F. Mattes

Florian Mattes est responsable du produit ServiceNav, et en pilote la stratégie et les priorités, en lien avec les objectifs du groupe et les équipes de développement. De profil technico-fonctionnel, il valorise une expérience de près de 10 ans sur les sujets ITSM et ITOM, ayant successivement occupé les postes de consultant ITSM, responsable produit ITSM, et consultant ITOM, avant de prendre en charge le produit ServiceNav dans sa globalité.